Le groupe haut-marnais Casius Belli a marqué de la plus belle des manières la sortie de son troisième album “Et plus si affinités…” par un concert mémorable dans la cour du château de Faverolles.
La date du dimanche 15 septembre après-midi était cochée sur les agendas des nombreux aficionados de la formation. Le lieu aussi, ô combien symbolique, du site où fut enregistré cet album en février. Le public est venu en masse, la famille et les amis, certes, mais aussi moult amateurs de bonne musique, de chanson française bien léchée qui dit des choses sans jamais tomber dans l’intello.
Le groupe et ses proches (la “Casius Family”) se sont chargés de l’accueil du public et de l’organisation générale de la journée avec l’association du château de Faverolles. Alexandre Doizenet (Tournelune) a assuré la technique pour un son irréprochable.
Cet album très qualitatif a été réalisé en partie via un financement participatif sur une plateforme Internet. Adrien Vallée s’est chargé de l’aspect graphique (pochette album, livret, produits dérivés). Domi Decker a réalisé des photos de la pochette (prises au Signe à Chaumont) et du livret (au studio de Faverolles).
Cet album de neuf titres très aboutis succède à “Patience” (2009) et à “J’adore ce que vous faites” en 2013. Alexandre Doizenet a réalisé les prises de son et le mixage. Les arrangements sont collectifs.

Après la prestation de Casius Belli, la jeune chanteuse Louise-Ellie, récente gagnante du tremplin Jukebox du JHM, a assuré un tour de chant très réussi.


Les fans du groupe étaient bien présents pour l’événement (photos Dom Piot).