D’un petit concert d’amis en 1996 à son renouveau en 2016,
Stay Roots a fait partager le reggae à Chaumont durant 20 ans.


Il y a 20 ans, des jeunes ont organisé le concert de reggae de leurs amis à la salle des fêtes de Brottes. C’était en 1996. De là est né Stay Roots, association qui organise régulièrement des concerts de la musique popularisée par Bob Marley à Chaumont. Même si ses activités ont diminué ces dernières années, Stay Roots tient a fêté ses vingt ans par un grand concert à la salle des fêtes le 22 octobre dernier.
Après plusieurs dates au Nouveau Relax, Stay Roots a fait revenir le reggae à la salle des fêtes. «C’est un retour aux sources», souligne Antoine Dyon, président de l’association.
Pour marquer le coup, Stay Roots a fait venir trois groupes connus des fans de reggae. Cédric Myton est l’un des trois chanteurs du groupe The Congos. «Il est né en 1947 mais il est encore super actif», sourit Antoine Dyon. Depuis quelques années, Cédric Myton tourne avec Papet J, la tête d’affiche de la soirée et pilier du groupe Massilia sound system, formé à Marseille. Ils étaient accompagnés par 149 Band. Ces six musiciens, venus de Nice, s’adaptent au répertoire des chanteurs. Enfin, Daipivo a clôturé la soirée. «Le groupe a environ vingt ans. Il s’est formé presque en même temps que nous. On les a fait jouer plusieurs fois. Nous avons pu tisser des liens musicaux et amicaux.»
C’était le deuxième concert de l’année pour Stay Roots. Le premier s’est déroulé en début d’année, le 8 janvier au Nouveau Relax. L’artiste Tomawok avait fait venir plus de 300 personnes. De bonne augure pour la suite. «On commence à reprendre», se réjouit Antoine Dyon. Stay Roots était moins actif ces derniers temps. «Il y a une dizaine d’années, nous organisions au minimum quatre concerts par an», se rappelle le président. Parmi les faits d’armes, la venue du groupe de Bob Marley en 1998 et celle de Pierpoljak, l’un des chanteurs de reggae les plus connus en France, à plusieurs reprises.
Leslie Mucret

stayrootsEn janvier, Stay roots a fait venir Tomawok qui a rassemblée plus de 300 personnes au Nouveau Relax.