La reformation de The Rumour, le mythique groupe de Graham Parker, est un petit évènement. The Rumour s’était séparé dans les années 80 après avoir écumé toutes les scènes de la Perfide Albion et des States avec son pub rock inspiré et colérique. Certes, Steve Goulding, Brinsley Schwartz et consorts ont pris quelques cheveux blancs mais leur jeu est toujours aussi efficace. La révolte a cédé sa place à une maturité qui s’accommode généralement mal avec le rock. Pas dans le cas précis ! La magie de The Rumour, alliée au talent de parolier du camarade Parker, est toujours intacte. Comme à la grande époque du mythique Parkerilla. God save Graham Parker & The Rumour !
A.S