Les Bagatelles, groupe de musique d’origine dervoise, enchaînent les concerts. Un beau parcours, pour ce jeune trio,
formé un peu par hasard, l’année dernière.

Les Dervois et habitants du secteur les connaissent bien. Elles animent souvent des fêtes de villages et manifestations locales depuis un peu plus d’un an.
Les Bagatelles, c’est l’histoire de jeunes adolescentes qui aiment la musique et la chanson chacune de leur côté, mais sans l’idée de former un groupe. L’année dernière, l’école de musique de Montier-en-Der demande à Maude si elle peut faire une animation pour la Fête de la musique. Elle étudie la question avec une copine, Mathilde, qui accepte et qui trouve une troisième demoiselle pour former un groupe, Louise. Les Bagatelles sont nées.
«Personne n’a de rôle attribué»
«Au début, on n’avait pas prévu de faire un groupe, c’était juste pour la Fête de la musique. Mais quand on a vu que ça plaisait aux gens, on a décidé de continuer», se souvient Louise. S’en suivent alors pour le trio toute une série de concerts et soirées dans des villages, essentiellement dans le canton dervois. «On a fait aussi des animations pour des grosses manifestations, comme le Marathon du Der en juin, la Bragardeuche à Saint-Dizier et on a aussi participé au concours JHM Jukebox», poursuit Louise – concours où elles se sont hissées jusqu’en finale.
Pendant quelques mois, les trois amies ont été accompagnées d’une quatrième comparse, Salomé, qui a n’a pu poursuivre l’aventure à cause de ses études. Côté style musical, les Bagatelles font de la pop-folk. Elles font des reprises – de Jason Mraz, Paolo Nutini ou encore Louise Attaque – et composent également leurs propres textes et musiques, très acoustiques. «On essaie de varier les instruments, on fait de la guitare, des percussions, de la basse, du ukulélé de l’harmonica et autres. Et on chante toutes les trois, personne n’a de rôle attribué. On aime bien mélanger et ça rend bien sur scène !»
Carole Pontierbagatelles