Shaka Ponk était au Zenith de Dijon samedi 31 mars. Plus un mètre carré de libre dans la grande salle bourguignonne. Et la magie, encore, a opéré.

Shaka Ponk, c’est un peu cette musique dans laquelle chacun aime piocher. Un peu de metal, un peu de pop, un peu de reggae même parfois… et surtout une pêche telle, qu’on ne peut que se laisser emporter. Enivrer même.
Précédés par l’excellent duo d’ALB, les Shaka (SHK PNK pour les connaisseurs) ont tenu le Zenith pendant plus de deux heures, à grand renfort de sauts démoniaques (dans le public évidemment), de projections magiques, de rythmes effrénés et, surtout, de la présence de Frah et Sam, dont le charisme suffirait presque à transporter vers d’autres sphères. On n’oubliera pas, évidemment, les autres membres du groupe, heureux comme des poissons de fin de mars dans cette eau limpide de la capitale des Ducs.
Le Monkadelic Tour est fort logiquement LA tournée qu’il ne faut pas manquer en cette année 2018.

Texte et photos Christophe Bonnefoy

Love
Haha
Wow
Sad
Angry
  • WordPress
  • Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Loading Facebook Comments ...