L’accordéoniste langroise Viviane Arnoux sort un nouvel album, qui peut déjà être commandé sur Internet, baptisé “Times Box”. Toujours avec son fidèle compagnon François Michaud, et rejointe par le “beat boxer” Paul Vignes, elle propose, en onze morceaux, une véritable odyssée à travers les styles musicaux.

La crise sanitaire et les deux confinements n’entament ni sa bonne humeur ni son amour de la musique. « C’est un bien qui est d’ailleurs essentiel », tient-elle à souligner, pour déplorer la fermeture des disquaires et autres rayons musicaux, ces commerces étant considérés comme “non-essentiels”. L’accordéoniste langroise de niveau international, Viviane Arnoux, est de retour avec un nouvel album. Baptisé “Times Box”, celui-ci comporte onze morceaux qui plongent le mélomane à travers les styles musicaux de tous âges. Une véritable démonstration que l’accordéon, oui, peut tout faire ou presque.
Cnq ans après le dernier (“Human Swing Box”), Viviane Arnoux a cette fois encore collaboré avec son compagnon violoniste, le Québécois François Michaud. A eux deux, ils ont signé neuf des onze morceaux de l’album. Les deux autres sont l’œuvre du “beat boxer” Paul Vignes, qui accompagne également le couple sur la plupart des morceaux. Le “beat boxing” (“boîte à rythmes humaine”, en français) consiste à imiter des instruments de musique, uniquement avec la bouche ou en chantant (de manière relativement proche du “scat” de jadis).
Réunir les générations
Avec “Times Box”, Viviane Arnoux explore encore davantage l’éclectisme de son univers musical. Au-delà de son propre groupe, MAM (pour Musique acoustique machine, dont l’acronyme est désormais abandonné), elle a longtemps été l’accordéoniste de musiciens réputés comme Hugues Auffray, ou encore le groupe corse I Muvrini. Ce dernier album lui permet d’embrasser le hip-hop (avec “Hipopée”), l’électro (avec “Electro Cut”, d’ailleurs sorti en “single”), ou encore la country (l’excellent et jouissif “Folk for dubby”), démontrant que l’accordéon est un instrument polyvalent.
« Ce nouveau projet porte sur le temps qui passe, mais aussi qui réunit les générations. C’est un mélange des genres qui crée une musique faite pour tous », explique Viviane Arnoux, en indiquant que le morceau “Electro Cut” lui a donné l’impression de « faire de l’accordéon façon Daft Punk ! ». Cette dernière idée a d’ailleurs enthousiasmé « mon maître », Richard Galliano, qui l’a encouragée à tenter l’expérience.
L’album, qui a été enregistré en juin à Besançon – « Initialement, ça devait être en mars, mais l’enregistrement a été reporté à cause du confinement » -, sortira dans les bacs en mars prochain. Mais il peut déjà être commandé sur le site Internet de Musique acoustique machine. Une tournée devrait voir le jour, s

i la situation sanitaire le permet, l’été prochain. Et Viviane Arnoux espère bien y caler une date pour se produire dans sa ville natale.
n.corte@jhm.fr
N. C.

“Times Box”, de Viviane Arnoux, François Michaud et Paul Vignes, est disponible sur musique-acoustique-machine.com.

Viviane Arnoux, l’accordéoniste de Terre-Natale, accompagne Claire Taïb.

Viviane Arnoux, l’accordéoniste internationale native de Langres, sort un nouvel album éclectique, baptisé “Times Box”.